Pour nous joindre en France, merci de composer le 06 63 16 61 00

Trouver une date d'excursion

Ville
thème des ateliers
 

Visiter Maroc

Rappel historique du Maroc

Pendant la préhistoire, l’homme est déjà présent au Maroc vers 800.000 av. J-C, comme le témoignent les outils retrouvés à Casablanca. A l’époque du Pastoralisme, vers 1600 av J-C., à l'âge du Bronze, des pasteurs berbères gravent sur des rochers du Haut Atlas des dessins de poignards, de hallebardes, de haches et de boucliers, sujets utilisés autrefois pour les deux grandes activités de cette époque : la chasse et la pêche. Pendant l'antiquité, vers 800-600 av J-C., le Maroc entre dans l'histoire. L'écriture libyque, inventée par les berbères, apparaît dans l'Atlas et des phéniciennes sont dessinées sur des poteries retrouvées sur l'île faisant face à l’actuelle Essaouira. Entre 25 av J-C. et 23 av. J-C, Juba II est installé à la tête du Royaume par Auguste et réside à Volubilis. En 42 ap J-C., les armées Romaines prennent possession de la Mauritanie Tingitane. La région est mise en valeur par la création des routes et connaît un essor agricole et un commerce actif. Tingis, Lixus, Volubilis, Benassa se développent. Dés 682, le chef Arabe Oqba Ibnou Nafi'i, fondateur de Kairouan, la première cité musulmane en Tunisie, entame un raid jusqu'aux côtes atlantiques. Les arabes musulmans parviennent à étendre leur domination, faisant ainsi progresser l'islamisation des populations.

La Dynastie Idrisside

En 788, la première dynastie musulmane d'origine moyen-orientale naît ; et en 791, l'État marocain est créé. Idriss Ier, descendant d'Ali, gendre du prophète, fuira l'Arabie pour échapper au massacre de sa famille pour venir s'installer à Volubilis et fondera Fès qui, après sa mort en 792, sera désignée capitale du Royaume par son fils successeur Idriss II. Ce dernier s'occupera de la construction de la ville en 803. Il meurt en 828.

L'administration du Royaume sera confiée à ses fils, puis à ses frères. La vie économique de Fès sera prospère. En 857 et 859, la cité se dotera des prodigieuses mosquées Quaraouiyine et des Andalous. Au début du XIème siècle, les Idrissides sont nommés califes à Cordoue jusqu'à ce que la division de l'Espagne cause leur décadence et leur disparition en 1055.

La dynastie Almoravide

Dynastie berbère originaire du Sahara occidental, leur nom, issu de l'arabe "Al Mourabitoun", signifie les moines guerriers. Le sultan almoravide Youssef Ibn Tachfine construira la ville de Marrakech (future capitale du Royaume) vers 1070, puis s'occupera ensuite de l'unification politique entre le Maroc et l'Espagne musulmane. Pendant son règne, la civilisation andalouse se répandra au Maghreb. A la tête des troupes almoravides, il s'emparera de l'Espagne jusqu'a l'Èbre. Ali Ben Youssef, son fils, lui succédera en 1106 pour y régner pendant 37 ans.

La Dynastie Almohade

La dynastie almohade est une dynastie berbère originaire du Haut-atlas ; leur nom arabe "Al Mouwahidoune" signifie " les unitaires", du fait de leur croyance en l'unicité de Dieu. Son fondateur ne sera autre qu'Ibn Toumert, prédicateur à Tin-mal (Haut-atlas). Abdel-Moumen, son disciple, prendra Marrakech pour capitale, y fera contruire la Koutoubia, fondera l'Empire almohade, et à unifier l'Afrique du Nord. Il décèdera à Rabat en 1163 avant de pouvoir rallier l'Andalousie à son Empire. Cette gloire reviendra à son successeur Yacoub El-Mansour, victorieux de la bataille d’arcos en 1195 contre les portugais et les espagnols.

Après la disparition de ce dernier, les insuccès militaires suivront, ce qui entraînera la division de l'Empire, ainsi que la disparition du système religieux d'Ibn-Toumert.

La Dynastie Mérinide

Cette dynastie Berbère est constituée de nomades Zénètes originaires du Bassin de la haute Moulouya. Elle se donnera Fès pour capitale, procèdera à la création de Fès El-Jedid et à la construction de plusieurs médersas. Ultérieurement, le sultan mérinide Abou Youssef Yacoub s'emparera de la ville de Marrakech en 1269 pour ainsi évincer la dynastie almohade. En tant que chef suprême de la dynastie mérinide, Abou El-Hassan tentera alors de reconstituer l'Empire vers 1331 par la conquête de Tlemcen en Algérie et de Tunis en 1347.

La décadence des mérinides les empêchera de refouler les portugais et les espagnols, permettant ainsi à ces derniers, par le biais également de leurs succésseurs les wattassides, de s'installer sur la côte. La résistance s'organisera autour des confréries et des marabouts dont sera dérivée la dynastie saadienne.

La Dynastie Saadienne

La dynastie saadienne est une dynastie chérifienne (de « Chorfa », descendants du prophète Mohamed) originaire de la vallée du Draa. Marrakech sera leur capitale. En 1578, Ahmed Al Mansour Eddahbi s’installera au pouvoir et sera l'auteur de plusieurs beaux exploits, dont la victoire de "la Bataille des trois rois" à Oued El-Makhazine, "la conquête de Tombouctou" d'où il ramènera or et esclaves, "la construction du palais El Badiî", et le développement de l'industrie du sucre et des armes... Le règne d'Ahmed Al Mansour Eddahbi prendra fin en 1602.

La dynastie alaouite

La dynastie alaouite est issue des chorfa de Tafilalet, descendants d'Ali. Agissant en souverains indépendants partir du milieu du XVème siècle, ils imposeront leur autorité dès 1666. Son fondateur et chef spirituel, Moulay Ali Chérif et ses successeurs entendront réunifier le Maroc, appliquant alors une stratégie économique et militaire des plus rigides. En 1672 viendra le tour de Moulay Ismaël d'exercer un pouvoir absolu tout en croissant l'œuvre accomplie par ses prédécesseurs. Le sultan commencera tout d'abord par la construction de la ville de Méknès, ville qu'il désignera par la suite capitale du Royaume. Après avoir repris Larache et Tanger, Moulay Ismaël renversera les pouvoirs politiques et religieux locaux et fondera ainsi l'Empire.

En 1894, le sultan Moulay Abdelaziz régnera jusqu'en 1907, l'année même ou Moulay Hafid prendra le relais. A la suite de l'assassinat de quelques ressortissants européens, les français occuperont Casablanca, alors que la France et l'Espagne avaient déjà été nommés mandataires de la nouvelle banque d'Etat du Maroc au cours de la conférence d'Algésiras en 1906.

L'Histoire contemporaine du Maroc En 1909, l'Espagne débute la conquête militaire du croissant rifain. Par la suite, deux ans après, le sultan Moulay Hafid appellera l'armée française pour libérer Fès, cernée par des tributs factieuses. Suite à la pénétration française, le sultan sera acculé à accepter un traité de protectorat signé le 30 mars 1912. Une zone d'influence sera confiée à l'Espagne.

Le sultan Moulay Hafid déloge et laisse le trône à son frère Moulay Youssef, un homme de culture qui commencera son parcours par la construction de plusieurs écoles et collèges dont celui qui porte son nom (Moulay Youssef et Moulay Idriss). La même année le Général Lyautey sera nommé au grade de Résident Général du Maroc ; celui-ci ne tardera pas à désigner Rabat comme capitale. En 1944, le manifeste de l'indépendance sera proclamé.

En 1956, l'indépendance sera reconnue par la France, puis par l'Espagne. Dés les premières années, S.M le Roi Mohamed V tentera de doter le pays d'institutions démocratiques et rédigera une constitution peu de temps avant sa mort, en 1961.

Ateliers Ailleurs Facebook

Nous contacter




* Contrôle anti-spam (recopier l'image ci-dessous) :

Livre d'or

  • Stage poterie : moulage et tournage - Romaric S., le 02/07/2016
    Nous avons adoré la métaphore " tout fonctionne en couple, mâle et femelle quelque soit la création" Cet artisan est tres intelligent communiquant ...
  • Stage mosaïque : zellige et zellige gratté - Francesca C., le 18/05/2016
     Merci beaucoup pour cette experience elle restera dans nos cœur…La gentillessa delle persone e la professionalité mi hafotto possarre delle ...
  • Stage mosaïque : zellige - Fifi F., le 11/07/2016
     July 11th Very pleased with our lovely assistant and the amazing mosaic experience. My partner and I have learnt a lot and can now really a ...

Atelier coup de coeur

Travail du cuivre
Finesse du dessin …  précision des gestes … une matière noble, un artisanat complexe … et la gentillesse de Mustafa qui saura vous faire partager son art et vous en livrer patiemment les secrets ...


Ateliers d'Ailleurs - tél 00 212 (0)6 72 81 20 46