Pour nous joindre en France, merci de composer le 06 63 16 61 00

Trouver une date d'excursion

Ville
thème des ateliers
 

Technique tadelakt

Le Tadelakt, l’enduit traditionnel qui recouvre les salles de bains et hammams du Maroc, est fabriqué à partir d’un type de chaux très particulier.

La chaux telle qu’on la connaît d’ordinaire n’est autre que du calcaire qui a été chauffé pour être décomposé ; la matière obtenue est généralement blanche et poudreuse. Mais on distingue trois types de chaux : la chaux vive, pur résultat de la pyrolyse du calcaire, la chaux aérienne, que l’on obtient lorsqu’on fait réagir de la chaux vive avec de l’eau, et la chaux hydraulique, qui est produite à partir d’un calcaire moins pur et qui contient donc d’autres éléments.

La chaux de Marrakech possède certaines particularités, puisqu’elle provient des carrières de calcaire de Marrakech qui sont naturellement riches en silice, en alumine et en quartz. Elle est obtenue en chauffant le calcaire sous terre à près de 1000° C pendant une vingtaine d’heures, dans des fours artisanaux alimentés par des feuilles de palmiers.

Lorsqu’on l’éteint avec de l’eau, sa composition est telle qu’il reste de nombreuses particules qui n’ont pas cuit : chaux aérienne à 90%, elle est naturellement « chargée » et peut ainsi être utilisée telle quelle. Elle est ensuite passée au tamis avant d’être séchée pour être utilisée dans la réalisation du Tadelakt. La chaux obtenue est imperméable à l’eau et à l’humidité, et favorise la régulation et les échanges hygrométriques tout en servant d’isolant thermique. Son pH élevé la rend également très résistante aux bactéries et aux champignons.

Avant que la chaux de Marrakech ne soit utilisée dans la réalisation du Tadelakt, il reste cependant une étape importante : il faut y ajouter des pigments pour lui donner la couleur désirée. Au Maroc, la palette des couleurs reste en général dans les tons ocres, à l’image des paysages du pays. Ocre jaune, ocre brun, en passant par le havane, l’orangé, l’ambre, le rouge : la gamme de couleurs est toutefois très large. Dans une réalisation traditionnelle, l’artisan utilise des pigments naturels, pour améliorer la qualité de la couleur obtenue, et parce qu’ils peuvent être facilement assimilés au Tadelakt. Les pigments naturels sont en fait constitués de colorants broyés, qui doivent être créés en une seule fois pour que le résultat obtenu soit parfaitement harmonieux. Les artisans marocains les préfèrent aux pigments synthétiques car ils vieillissent mieux face aux conditions extrêmes de température et d’humidité auxquelles le Tadelakt est soumis. Au cours du temps, le Tadelakt restera ainsi davantage uniforme et conservera son aspect doux et équilibré.

La pose du Tadelakt, dernière étape de ce long processus, est tellement délicate qu’elle est laissée aux mains des Maalem (les maîtres artisans marocains). Elle doit être réalisée en une seule passe, et demande un travail de précision, car le Tadelakt est un revêtement fragile. Le Tadelakt est alors poli avec un galet de rivière et traité au savon noir pour obtenir l’aspect tendre et légèrement ondulé qui le caractérise.


Vous souhaitez découvrir Marrakech ? Ateliers d’ailleurs vous propose différentes formules pour un séjour à Marrakech basé sur la découverte et la culture avec des Activités uniques.

Ateliers Ailleurs Facebook

Nous contacter




* Contrôle anti-spam (recopier l'image ci-dessous) :

Livre d'or

  • Stage poterie : moulage et tournage - Romaric S., le 02/07/2016
    Nous avons adoré la métaphore " tout fonctionne en couple, mâle et femelle quelque soit la création" Cet artisan est tres intelligent communiquant ...
  • Stage mosaïque : zellige - Beatrice B., le 11/05/2016
    Ce stage m’a vraiment permis de comprendre le travail du zelige et je ne regarderai plus jamais une table ou un autre élément avec le regard d’a ...
  • Stage mosaïque : zellige et zellige gratté - Francesca C., le 18/05/2016
     Merci beaucoup pour cette experience elle restera dans nos cœur…La gentillessa delle persone e la professionalité mi hafotto possarre delle ...

Atelier coup de coeur

Travail du cuivre
Finesse du dessin …  précision des gestes … une matière noble, un artisanat complexe … et la gentillesse de Mustafa qui saura vous faire partager son art et vous en livrer patiemment les secrets ...


Ateliers d'Ailleurs - tél 00 212 (0)6 72 81 20 46