Pour nous joindre en France, merci de composer le 06 63 16 61 00

Trouver une date d'excursion

Ville
thème des ateliers
 

Tadelakt Marrakech

« Dalaka », en marocain, signifie frotter, polir une surface d’enduit à l’aide d’une pierre ou d’un galet. C’est ce verbe qui est à l’origine du nom « Tadelakt ». En effet, ce revêtement typique de Marrakech est constitué d’un enduit de chaux « ferré » avec un galet de rivière et traité au savon, ce qui lui confère son aspect tout à fait original et ses qualités uniques.

La technique en elle-même provient d’Andalousie : à la fin du XVème siècle, elle est importée au Maroc par des Musulmans qui fuient l’Espagne et qui emportent avec eux leur savoir-faire.

Très vite, les artisans marocains l’utilisent pour assurer l’étanchéité des réservoirs d’eau de Marrakech. A cette époque, la chaux de Marrakech, d’une qualité très médiocre, est le seul matériau qu’ils ont sous la main pour travailler ; et pour polir les surfaces obtenues, ils ne disposent que des cailloux de l’Oued ! Pourtant, ce sont ces caractéristiques qui vont petit à petit faire le succès du Tadelakt. Car si la chaux de Marrakech présente une minéralité exceptionnelle qui la rend parfaitement étanche, elle a aussi la particularité de pouvoir être utilisée sur une large épaisseur, sa fabrication étant très rudimentaire.

Le Tadelakt va ainsi devenir, peu de temps après son introduction dans le pays, l’enduit qui recouvrira hammams et salles de bains dans les Riads et dans les palais marocains. Sa résistance à l’eau et aux fortes chaleurs, à laquelle vient s’ajouter le savoir-faire des bâtisseurs de palais impériaux, en ont fait l’enduit traditionnel de la région de Marrakech. En vacances dans la ville ocre, observez les murs de votre salle de bain où des hammams dans lesquels vous vous rendez : vous remarquerez que le carrelage y est rare, remplacé dans la plupart des cas par cet enduit d’exception.

Un enduit remarquable aussi par ses qualités décoratives et esthétiques. En effet, le Tadelakt présente toujours des couleurs extraordinairement profondes : jaune du désert, vermillon de Marrakech, bleu de cobalt de la côte d'Essaouira… Autant de teintes qui rappellent les paysages que vous aurez l’occasion d’admirer au cours de votre circuit au Maroc.

Techniquement parlant, la pose traditionnelle du Tadelakt est extrêmement délicate et nécessite un grand savoir-faire. Elle est laissée aux mains des Maalem, des maîtres artisans marocains qui ont suivi une formation de plusieurs années. Il faut d’abord recueillir la chaux de Marrakech, qui contient des impuretés comme du sable, du quartz, ou de l’argile. Cette chaux sera appliquée sans que rien n’y soit ajouté pour la charger. On la mélange simplement avec des pigments pour lui donner la couleur désirée. Ensuite, la pose de l’enduit se réalise normalement en une seule passe, et demande un travail long et minutieux, car le Tadelakt est un revêtement fragile. Une fois posé, il est frotté et recouvert d’un savon naturel à base d’huile d’olives. Cette opération lui confère une étanchéité proche de la perfection et un aspect brossé très esthétique, qui en font son succès.


Vous souhaitez découvrir Marrakech ? Ateliers d’ailleurs vous propose differentes formules pour un séjour à Marrakech basé sur la découverte et la culture avec des Activités uniques.

Ateliers Ailleurs Facebook

Nous contacter




* Contrôle anti-spam (recopier l'image ci-dessous) :

Livre d'or

  • Stage mosaïque : zellige - Beatrice B., le 11/05/2016
    Ce stage m’a vraiment permis de comprendre le travail du zelige et je ne regarderai plus jamais une table ou un autre élément avec le regard d’a ...
  • Stage poterie : moulage et tournage - Romaric S., le 02/07/2016
    Nous avons adoré la métaphore " tout fonctionne en couple, mâle et femelle quelque soit la création" Cet artisan est tres intelligent communiquant ...
  • Cours de cuisine marocaine :TRIDE - Aurélie M., le 2010-05-19
     Bravo à ateliers d’ailleurs pour l’organisation et merci à Mohamed (prononcé à la marocaine !!) de nous avoir accompagné dans cette ave ...

Atelier coup de coeur

Broderie

Cotons aux couleurs éclatantes ... douceur des matières naturelles ... tout en menant des actions sociales, l’association Al Kawtar fait renaître la broderie traditionnelle marocaine


Ateliers d'Ailleurs - tél 00 212 (0)6 72 81 20 46